Fabriquer son propre panneau solaire

Fabriquer son propre panneau solaire peut couter beaucoup moins cher qu’en acheter un en magasin… Et cependant, un panneau solaire fabriqué par vos soins fonctionnera tout aussi bien que son confrère industriel ! Pourquoi vous priver d’une telle aubaine?

Un panneau solaire marche avec l’énergie solaire que vous pouvez utiliser en abondance sans donner de conséquences néfastes à l’environnement. Fabriquez votre propre panneau, et militez pour un avenir écologique

Fabriquer son propre panneau solaire tout seul !

Ce dont vous aurez besoin :

  • Stylo flux
  • Colle
  • Vis
  • Câble de connexion
  • Câble de bus
  • Soudure à l’argent
  • Instruments de soudure
  • Planche fine
  • Régulateur
  • Batterie
  • Et surtout des cellules photovoltaïques
Fabriquer son propre panneau solaire nécessite plusieurs outils

Les outils nécessaires pour fabriquer son panneau solaire

Une fois tous ses éléments réunis, vous pouvez commencer à fabriquer votre propre panneau solaire.

Pour ce faire, voici 4 étapes à suivre pour fabriquer son propre panneau solaire.

Étape 1 : Assemblage des pièces du panneau et des cellules entre elles

Pour cette étape, il vous faut des cellules et une ou plusieurs planches fines (qui ne conduisent pas d’électricité).

Vous pouvez trouver des cellules photovoltaïques dans n’importe quel magasin de bricolage ou en ligne. Ces cellules sont très puissantes et vous pourrez obtenir jusqu’ à 150Wc/m² de puissance avec elles. Il vous faut donc bien spécifier au vendeur le type de cellules photovoltaïques que vous voulez acheter ou bien regarder les caractéristiques des cellules sur la boite.

Fabriquer son propre panneau solaire avec des cellules polycristallines

Des cellules polycristallines

Le nombre de cellules dont vous avez besoin dépend de la puissance électrique que vous voulez avoir.

Et n’oubliez pas d’acheter des cellules en plus car elles sont très fines et, de ce fait, très fragiles aussi…

Maintenant, vous avez vos cellules. Regardez si elles sont protégées par de la cire. Si oui, il faudra l’enlever en trempant les cellules dans de l’eau chaude. Dès que la cire aura été nettoyée, vous pourrez utiliser vos cellules.

Souvenez-vous que toute manipulation que vous aurez à faire avec les cellules devra être faite avec beaucoup de précaution.

La planche vous sera utile pour fixer vos cellules. Mettez les cellules sur la planche pour avoir une mesure précise.

Prenez uniquement la surface nécessaire où il est possible de placer à intervalles réguliers vos cellules. Et laissez quelques centimètres de plus sur les côtés pour faciliter l’installation des câbles.

Branchement des câbles de connexion

Vous pouvez remarquer que les cellules polycristallines contiennent plusieurs petites lignes en parallèle et deux lignes distancées. C’est à travers ces deux bandes que vous devez installer vos câbles.

Mais avant il faut mesurer le câble nécessaire, lequel doit mesurer deux fois plus que longueur de la ligne. Il vous faut donc deux câbles de cette même longueur pour chaque cellule. Les câbles sont à mettre au dos de vos cellules.

Fabriquer son propre panneau solaire

Les lignes d’une cellule polycristalline

Une fois cette étape terminée, il vous faut souder les câbles de connexion à vos cellules.

D’abord, utilisez le stylo à flux sur les carrés, au dos de la cellule, et déposez la soudure en argent sur ces parties. Souder ensuite le bout de votre câble. Reliez les cellules entre elles à l’aide des bouts des câbles de connexion. Il suffit juste de prendre le bout non soudé du câble et de le souder à la cellule suivante. Et ainsi de suite.

Ce n’est qu’ensuite que vous pourrez coller les cellules sur la planche. Mettez de la colle au dos de votre cellule, posez-en juste une petite quantité.

Disposition des cellules sur la planche

En posant votre cellule sur la planche, vérifiez que le câble est bien aligné avec la ligne de la cellule et que le bout dépasse largement de la cellule, pour qu’il puisse bien bouger. Appuyez doucement pour coller chaque cellule sur la table.

Disposez vos cellules en rangées et mettez un petite espace entre chacun d’elles. Il ne faut pas oublier l’espace au bout de la planche. Il est préférable d’avoir uniquement trois rangées longues.

Coller les cellules sur une planche pour fabriquer son propre panneau solaire

Les cellules installées en rangées sur la planche

Prenez maintenant les câbles de bus (1 noir et 1 rouge) et soudez-les avec les bouts des câbles de connexion à l’avant des cellules de la première rangée de chaque côté. Et continuez jusqu’à ce que tous soient reliés. Faites en sorte qu’il reste un dernier bout de chaque câble de bus car vous allez en avoir besoin plus tard…

Utiliser des câbles bus pour fabriquer son propre panneau solaire

Le câble bus relié avec les câbles de connexions

Étape 2 : Construction d’un coffre pour installer le panneau

Fabriquer son propre panneau solaire nécessite d’avoir un coffre avec une taille dépassant un peu celle de votre panneau. Mesurez votre panneau et ajoutez 2 à 3 cm de plus pour le coffre. Ainsi, vous pourrez y installer sans encombre votre panneau.

Dès que vous avez les mesures en main, découpez la nouvelle planche. Pour les côtés, découpez des pièces de 3×6 cm de la même longueur que les côtés de la planche obtenue. Vous pouvez tout de suite après les assembler à l’aide de vis. Assemblez les côtés entre eux et vissez le tout avec la planche. Il vous faudra une totalité de 8 vis en tout, mais cela varie selon la longueur de votre coffre.

Après vous pouvez choisir de personnaliser votre coffre en la peignant ou en collant des dessins ou ce que vous voulez! Une peinture est nécessaire si vous voulez que votre coffre dure, car la peinture le protège des intempéries.

Vous pouvez à présent coller le panneau dans le coffre. Vérifiez bien que c’est la face du panneau avec les cellules que vous apercevez en surface. Creusez aussi un petit trou sur le côté du coffre où se trouvent les bouts des câbles de bus pour pouvoir les laisser sortir.

Fabriquer son propre panneau solaire et bien l'installer dans un coffre

Panneau solaire bien installé dans un coffre

Étape 3 : Branchez le tout

A l’aide des câbles de bus, vous pouvez connecter votre panneau avec un régulateur qui sera après relié à une batterie. Entre le câble et le régulateur, vous pouvez toujours insérer une résistance. N’oubliez pas de bien vérifier le sens du courant quand vous connectez les câbles.

Pour fabriquer son propre panneau solaire, il est parfois nécessaire de mettre une résistance

Une résistance

Ne vous électrocutez surtout pas ! Appelez un électricien si vous avez du mal à manipuler l’électricité.

Votre panneau peut maintenant alimenter la batterie et vous pourrez l’utiliser pour faire fonctionner les appareils qui sont compatibles avec la puissance de votre installation.

fabriquer son propre panneau solaire et faire le branchement avec d'autres appareils

Un type de branchement réalisé à partir d’un panneau solaire

Maintenant vous avez de l’énergie gratuite faite par vous-même et pour vous même. Génial, non ?

Vous pouvez voir que fabriquer son propre panneau solaire n’est pas vraiment chose difficile quand on le veut vraiment !

Il ne vous reste plus qu’à vous demander comment vous allez l’installer…

Étape 4 : Choix du type de montage

Fabriquer son propre panneau solaire, oui, mais ensuite?

Il existe plusieurs manières de le monter. Vous pouvez l’installer sur votre toit ou le mettre dans votre jardin, avec un pied pour le supporter, ou encore le mettre sur un charriot pour pouvoir le déplacer à votre convenance.

Fabriquer son propre panneau solaire et le monter où l'on veut

Différents types de montage d’un panneau solaire

Et voilà !

Add Comment